F1 News

Bernie Ecclestone : Ferrari a fait un pas en arrière en se séparant de Kimi

Bernie Ecclestone a déclaré qu’il ne pense pas que Sebastian Vettel soit capable de ramener Ferrari au sommet et estime que la scuderia aurait dû conserver Kimi Raikkonen.

Invité à commenter l’échec de Ferrari à remporter le championnat alors qu’elle disposait apparemment du meilleur package pour le faire cette année, Ecclestone a avoué que Sebastian Vettel n’avait pas l’envergure pour permettre à Ferrari de s’élever :

Je pensais vraiment que Ferrari le ferait cette année et je ne sais vraiment pas où ils se sont égarés. Il n’y avait aucune raison valable pour perdre le championnat.

Sur certains circuits, Mercedes était plus forte, mais au final, en moyenne, Ferrari avait la meilleure voiture.

Lorsque les performances de Ferrari en Formule 1 sont mesurées, le repère est toujours ramené aux années d’or de Schumacher à Maranello avec les trois hommes « de l’ombre », à savoir, Jean Todt, Ross Brawn et Rory Byrne, qui ont permis à l’équipe de se hisser au sommet avec cinq années de domination.

Citation du jour

Chaque année, nous trouvons quelque chose de nouveau, nous allons plus vite et c'est ça qui caractérise la Formule 1.

Michael Schumacher

Michael a pris l’équipe sur ses épaules et les a sortis de la crise. Contrairement à Vettel, c’était un vrai leader.

Ferrari aujourd’hui me rappellent le milieu des années 90 lorsque j’ai convaincu Todt d’aller à Maranello.

Ils possèdent de nombreux atouts précieux, mais ils ont besoin de quelqu’un pour les canaliser et les faire fructifier.

L’ancien patron de la F1 a conclu en s’exprimant sur le choix des pilotes qui a été décidé pour 2019.

Ferrari a fait un pas en arrière en se séparant de Kimi, c’est honteux. En ce qui me concerne, je l’aurais gardé.

Il apportait une certaine stabilité à l’équipe, ce qu’ils n’auront peut être plus l’année prochaine.

F1 news

Commentez via Facebook

Autres articles

F1 News

GRATUIT
VOIR