Ce qu’il faut retenir de la réglementation 2019

En 2021, un nouveau règlement technique entrera en vigueur, mais certains changements aérodynamiques seront mis en place dès la saison prochaine. Le but de ces changements sera d’augmenter le nombre de dépassements.

Les changements affecteront principalement les éléments suivants :

Aileron avant

La taille et la forme de l’aileron avant changera, il deviendra moins sophistiqué, et sera muni d’ailettes standardisées. Les experts en aérodynamique réfléchissent à la façon de diriger le flux d’air vers le bas, où une voiture sera moins sujette aux turbulences de celle qui la précède.

La modification des ailettes augmentera l’efficacité des éléments aérodynamiques situés en amont. Pour les équipes, cela constituera une incitation supplémentaire à se concentrer sur les flux d’air internes de la voiture (prises d’air moteur et prises sur les pontons), alors que beaucoup d’efforts sont actuellement consacrés aux éléments aérodynamiques externes, dont l’efficacité est considérablement réduite en cas de perturbations.

L’aileron avant sera plus large de 20 cm (il fera donc maintenant 2 mètres au lieu d’1 mètre 80).

Conduits d’air des freins

Sur les machines actuelles, les ailettes de l’aileron avant dirigent le flux d’air vers les éléments aérodynamiques situés sur le corps de la voiture via les conduits d’air des freins. En 2019, leur utilisation sera interdite, ainsi que l’utilisation d’essieux creux, car avec leur aide, les équipes détournent l’air des roues et augmentent ainsi le flux dirigé vers les éléments aérodynamiques de la carrosserie.

Déflecteurs latéraux

Les déflecteurs latéraux joueront un plus petit rôle dans la direction du flux d’air, puisque leur hauteur diminuera de 15 cm. Les déflecteurs eux-mêmes seront décalés de 10 cm vers l’avant, de sorte que leur efficacité soit moins affectée par les perturbations.

Aileron arrière et DRS

Les fentes horizontales sur les plaques d’extrémité de l’aileron arrière seront interdites. À l’heure actuelle, avec leur aide, les équipes égalisent la pression d’air des deux côtés, augmentant ainsi la vitesse d’écoulement sur tout l’aileron. Cependant, les fentes créent une turbulence supplémentaire qui peut affecter négativement l’efficacité de l’aérodynamique du poursuivant.

L’aileron arrière sera plus large de 10 cm, sa hauteur sera augmentée de 20 cm, et lorsque le système DRS sera activé, le jeu entre les plans supérieurs et inférieurs de l’aileron ne sera plus de 6,5 cm, mais de 8,5 cm. Ces mesures sont censées améliorer l’efficacité de DRS de 25 à 30%, et information intéressante, ce DRS amélioré pourra être utilisé avec succès sur des lignes droites courtes. La FIA a l’intention de réviser la longueur des zones DRS sur tous les circuits, de sorte que l’effet des changements proposés soit maximum.

F1 news

Commentez l'article via Facebook

Derniers articles

F1 News

GRATUIT
VOIR