F1 News

La seconde saison des F1 E-sports Series débutera ce mois-ci

La Formula 1 E-sports Series (championnats des sports électroniques) sera de retour cette année, les équipes officielles de la Formule 1 mettront en place leurs propres équipes pour concourir.

Cette saison sera divisée en deux parties. Dans la première, des joueurs en ligne de F1 2017, le jeu vidéo officiel de la Formule 1 se verront offrir l’opportunité de gagner une place dans la liste officielle des pilotes E-sports afin de représenter une des équipes officielles de la F1.

Que ce soit sur PlayStation 4, Xbox One ou encore sur PC, les joueurs les plus talentueux pourront participer au premier des quatre événements qualificatifs à partir du 13 avril prochain. Les dix meilleurs de chaque plate-forme s’affronteront ensuite lors d’une finale en direct. Les trois premiers rejoindront les 40 meilleurs pilotes du monde qui auront été sélectionnés directement par les équipes de Formule 1.

Les pilotes officiels d’E-sports représenteront ensuite leurs équipes dans la seconde moitié de la saison aux cours de trois épreuves en direct qui détermineront le champion du monde des pilotes avec un récompense de 200 000 $ (un peu plus de 160 000 ) pour le vainqueur.

Après le succès de la compétition l’année dernière, qui a vu le Britannique Brendon Leigh être sacré champion, le groupe Formula 1 a renouvelé son partenariat avec Codemasters et Gfinity pour la série F1 Esports 2018. En outre, DHL rejoindra le championnat en tant que sponsor officiel dans le cadre de l’extension de son partenariat avec la Formule 1.

À noté que Hype Energy, partenaire officiel de Force India qui a déjà une expérience significative dans l’E-sports grâce à sa participation à des concours de très hauts niveaux comme par exemple les championnats du monde de Call of Duty ou encore du jeu de football très prisé FIFA, prévoit de lancer une série de tutoriels sur YouTube afin d’apprendre aux joueurs qui le souhaitent à se professionnaliser dans le monde l’E-sports.
F1 news

Commentez via Facebook

Autres articles

F1 News

GRATUIT
VOIR