F1 News

Fernando Alonso estime que six équipes avaient « de gros problèmes » aujourd’hui

Déclaration fracassante du « taureau des Asturies », qui a aussi déclaré que la combinaison McLaren-Renault avait « un énorme potentiel ».

Alonso a été mis à l’écart après seulement six tours de course ce matin suite à un problème d’écrou mal fixé sur la roue arrière droite de sa McLaren, l’envoyant dans les graviers.

L’incident semblait « ironique », étant donné que McLaren s’attendait à une période de tests beaucoup plus calme après son passage chez Renault. Le double champion du monde a déclaré que cet incident était mineur, et que pour d’autres équipes la journée a été bien pires.

C’est un très petit problème c’est évident, a-t-il dit. Cela a fait beaucoup parler, car la voiture est parti dans le gravier ce qui est toujours spectaculaire.

Par contre il y avait six équipes dont le garage était fermé et la voiture en pièces détachées, et ça personne n’en a parlé. par contre pour une roue détachée, ça fait sensation.

Il a aussi insisté sur le fait que McLaren n’avait pas l’intention rouler  beaucoup ce matin. « Nous avons roulé au total 51 tours et nous en sommes très satisfait. ».

Fernando Alonso s’estime également très satisfait du moteur Renault:

Tout se passe très bien, d’un point de vue performance, il est encore trop tôt pour le dire, mais tout semble aller dans le sens de nos attentes et des données que nous avions. »

Je n’ai aucune raison de penser que nous ne serons pas compétitifs, vu qu’en plus du moteur, nous avons aussi un châssis performant .

Demain ce sera Stoffel Vandoorme qui prendra le relais pour la deuxième séance d’essais de la semaine.

F1 News

Commentez via Facebook

Autres articles

F1 News

GRATUIT
VOIR