F1 News

Fernando Alonso : je pense que mes coéquipiers ont toujours eu du mal à me battre

Fernando Alonso a « défendu » son coéquipier, Stoffel Vandoorne, après le week-end compliqué enduré par ce dernier.

Vandoorne qui est dominé en permanence par l’Espagnol depuis le début de la saison, n’a marqué que seulement huit points alors que le double champion du monde en a marqué 44.

Le Belge est arrivé en Formule 1 avec un CV impressionnant. Cependant, en tant que champion de GP2 et vainqueur dans presque tous les championnats qu’il a disputés, cette saison, son étoile a cessé de briller.

Alonso, a déclaré aux journalistes qu’il ne pense pas que sa réputation soit usurpée.

La voiture est sous-performante. En tant qu’équipe, nous essayons de trouver les problèmes et d’avoir nos deux voitures avec les mêmes conditions de performance.

Il travaille très bien et serait très proche de mes performances si la voiture était meilleure. Vous avez juste besoin de voir ses résultats l’année dernière en qualification pour vous apercevoir que c’est un pilote rapide.

L’Espagnol a ajouté avec le sourire :

Je pense que mes coéquipiers ont toujours eu du mal à me battre. Lorsque vous le comparez avec mes coéquipiers précédents, ils étaient beaucoup plus loin que Stoffel. En 2014, il y avait six ou sept dixièmes entre Kimi et moi à chaque course.

Malgré ces déclarations, cela n’empêchera sans doute pas Vandoorne d’être éjecté de McLaren, et d’après les dernières rumeurs, les choses pourraient s’accélérer dans les prochains jours.

F1 news

Commentez via Facebook

Autres articles

F1 News

GRATUIT
VOIR