F1 News

Ferrari en fait trop pour battre Mercedes

Mercedes et Lewis Hamilton ont mis un uppercut à Ferrari lors du Grand Prix d’Espagne, d’une part en prenant la tête du championnat constructeur et d’autre part en faisant le break au classement des pilotes.

Ferrari avait une nette avance après le Grand Prix d’Australie, puis s’est emmêlé les pinceaux en arrivant à Barcelone, apportant quelques innovations, dont le fameux rétroviseur fixé au Halo de sécurité, qui fut un flop total puisque la FIA le jugeant non conforme.

De plus, chose étonnante, Kimi Raikkonen, qui avait changé de moteur suite à une surchauffe lors des essais libres Vendredi dernier, a de nouveau eu des soucis avec son nouveau groupe propulseur sans que la Scuderia ne donne plus de précision. En course, le surprenant deuxième arrêt de Vettel était selon leur dire lié à un problème de pneu pour l’Allemand. Au final force est de constater qu’il y a quelque chose qui ne marche plus chez Ferrari.

Pas mal de petits détails ont attiré l’attention dont, les pitstops un peu plus lent que la concurrence depuis l’accident avec leur mécanicien lors du Grand Prix de Bahreïn, ce qui a d’ailleurs coûté une positon à l’Allemand au profit de Max Verstappen lors du déploiement de la voiture de sécurité virtuelle ce week-end. Il y a également les petites erreurs de Vettel comme à Bakou où il a gâché pas mal de points précieux pour la suite du championnat en essayant un dépassement tardif sur Valtteri Bottas avec des pneus encore froids. Tout cela dénote d’un manque de sérénité de la part des vices-champions du monde, voyant que Mercedes reprend peu à peu le large.

Vettel a d’ailleurs tiré la sonnette d’alarme en déclarant :

Nous n’avons pas été mesure de nous battre correctement avec Mercedes, car nous n’avions pas le rythme lors du premier relais. Nous avons également eu des problèmes de fiabilité avec la voiture de Kimi.

Et même avec nos mises à jour, nous ne sommes pas en mesure de gagner.

Mais je sais que notre équipe est forte et nous avons beaucoup de potentiel, mais nous devons travailler ensemble dans la bonne direction.

Dimanche nous n’avons pas eu une bonne journée et il est important de comprendre pourquoi.

 

Si Ferrari veut battre Mercedes cette année, il faudra rester constant en ne perdant plus de points inutilement et être beaucoup plus performant, car les flèches d’argent ont l’air d’être regonflé à bloc, et lorsqu’elles sont dans une position dominante comme c’est la cas actuellement, il est généralement très difficile de les arrêter.

F1 news

Commentez l'article via Facebook

Rejoignez le groupe de discussion Facebook de notre partenaire !



Autres articles

F1 News

GRATUIT
VOIR