F1 News

Lewis Hamilton : si je dirigeais la F1, j’aurais essayé de tout faire pour préserver les Grand Prix historiques

Récemment, Liberty Media a confirmé la tenue du Grand Prix du Vietnam pour la saison 2020, au même moment, il a été envisagé que certaines courses européennes disparaissent du calendrier de la Formule 1.

Depuis son rachat par Liberty Media, la Formule 1 est devenue un business encore plus rentable qu’il ne l’était auparavant.

Nous avions évoqué dans un précédent article, la rentabilité financière des courses extra-européennes, non pas parce qu’il y a plus de fans de F1 en dehors de l’Europe, mais plutôt parce qu’il y a des enjeux financiers colossaux.

Il ne faut pas oublier que Liberty Media ne fait pas que proposer des courses de Formule 1, ce n’est qu’une partie de leurs activités.

La F1 est une sorte de vitrine leur permettant de pouvoir se développer à l’échelle mondiale.

De part ces faits, il est inévitable de voir certains Grand Prix dit « historiques », disparaître, car pas assez rentables.

Dans une interview, Lewis Hamilton a déclaré qu’il préférerait courir dans des pays où la course automobile est connue et aimée depuis longtemps.

Du point de vue sportif, je ne sais pas s’il est nécessaire de venir dans de nouveaux pays.

Au Royaume-Uni, en Allemagne et en Italie, la course automobile a des racines profondes.

Lorsque vous voyez la ferveur qu’il y a lors du Grand Prix à Silverstone, vous comprenez tout de suite ce que je veux dire.

Quand je suis allé en Inde il y a quelques années, j’ai constaté que le pays était très pauvre, et soudain un grand circuit a été construit là-bas, c’était une sensation assez étrange.

Nous avons eu aussi le Grand Prix de Turquie, auquel personne n’est venu. Bonne piste, bon week-end, mais avec des stands vides.

Si je dirigeais la F1, j’aurais essayé de tout faire pour préserver les Grand Prix historiques.

Il pourrait y avoir une course urbaine en Allemagne, ce serait plus sympa que d’organiser une course dans des pays où personne ne connaît la Formule 1.

F1 news

Commentez via Facebook

Autres articles

F1 News

GRATUIT
VOIR