F1 News

Litige entre la marque « Shoey » et la Formula One Group

La Formula one group a audacieusement déposé le terme « Shoey », la tradition visant à boire une boisson en utilisant sa chaussure comme récipient, que le pilote Red Bull Daniel Ricciardo a rendu célèbre. Cela a suscité la colère de ses créateurs.

Le Shoey a été récemment vu ce mois-ci lors de la victoire de Ricciardo au Grand Prix de Chine. L’Australien est célèbre pour ce style de célébration.

Le 24 août 2017, le département des marques de la Formule 1 a enregistré auprès de l’Organisation Mondiale de la Propriété Intellectuelle (OMPI) le terme « Shoey ». Il a été enregistré dans 25 pays dont les Etats-Unis, l’Allemagne, l’Italie, la France et le Royaume-Uni où il est entré en vigueur le 4 janvier de cette année.

L’inscription a été réservée pour la vente de ses produits commerciaux, ce qui revêt une importance cruciale puisqu’elle porte sur des articles tels que des flacons, des verres, des bouteilles, des tasses, des sculptures et des figurines.

Cependant, ils n’ont pu utiliser le terme pour une utilisation dans la production de vêtements commerciaux, car il a déjà été enregistré par la compagnie Australienne Mad Hueys.

Korinne Harrington, un des fondateurs de Mad Hueys, aurait été la première personne à enregistrer la marque « Shoey ».

Les Mad Hueys sont crédités pour propager des vêtements sous cette marque dans le monde entier et également de propager la mode qui consiste à boire dans ses chaussures à travers Daniel Ricciardo.

Le Shoey nous a été transmis par nos ancêtres en 1985 quand je suis né. Et nous essayons de maintenir cette tradition en vie », a déclaré Harrington.

Les  Mad Hueys sont donc devenus les concurrents directs de la Formule One Group, et une bataille juridique avec un géant mondial de l’automobile est sur le point de débuter. Affaire à suivre…

F1 news

Commentez l'article via Facebook

Rejoignez le groupe de discussion Facebook de notre partenaire !



Autres articles

F1 News

GRATUIT
VOIR