F1 News

Mallya : si quelqu’un me fait une offre fantastique et me montre l’argent, alors je vendrai Force India

Le patron de Force India, Vijay Mallya, affirme que son équipe est à vendre, mais pour un bon prix. Il a révélé ne pas avoir reçu d’offres dignes de ce nom.

Le magnat des affaires assiégé est obligé de rester en Grande-Bretagne, car l’Inde tente de le faire extrader pour faire face à des accusations de fraude et de blanchiment d’argent liées à l’effondrement de sa société Kingfishers Airlines en 2012.

Mallya s’était enfui en Grande-Bretagne en mars 2016, suite à une plainte de 13 banques indiennes lui réclamant 1,5 million de dollars.

Vendredi, le jour de l’ouverture du week-end du Grand Prix de Grande-Bretagne, Mallya était l’homme à suivre lors de son passage dans les paddocks.

Interrogé sur la vente de Force India, Mallya a répondu:

Nous avons terminé notre 200ème Grand Prix en Autriche et nous sommes toujours là, dix ans après avoir acheté l’équipe.

Si quelqu’un me fait une offre fantastique et me montre l’argent, alors je vendrai Force India.

Concernant les résultats sportifs de son équipe, Mallya y est allé de sa critique personnelle :

J’ai des sentiments mitigés à ce sujet. Nous n’avons pas eu beaucoup de chance, nous n’avons pas réussi à amener nos deux voitures régulièrement dans les points cette année comme ce fut le cas régulièrement l’année dernière.

Trop d’incidents au premier tour, une seule voiture finissant la course, ce n’est pas efficace pour l’équipe.

Néanmoins, je suis optimiste, car nous continuons à développer la voiture, nous avons apporté une petite amélioration ici à Silverstone et nous ne sommes qu’à deux points derrière McLaren, et sept derrière Haas parce qu’ils ont fait une course spectaculaire en Autriche.

Mallya a également révélé que le travail sur la voiture 2019 est déjà en cours :

Nous avons déjà commencé à concevoir la voiture 2019 en juin. C’est un développement en parallèle, et ce sera une amélioration de la version 2018.

F1 news

Commentez via Facebook

Autres articles

F1 News

GRATUIT
VOIR