F1 News

Le Grand Prix de Monaco aura ses « Grid Girls » !

Les organisateurs du Grand Prix de Monaco vont défier la directive de Liberty Media d’abolir les « grid girls » sur les circuits. La rébellion semble être dirigée par Michel Boeri, président du prestigieux Automobile Club de Monaco, qui a apparemment un avis très tranché sur le sujet.

Nos amis américains supposent que le fait d’employer des jeunes femmes pourrait heurter la sensibilité féminine. Nos hôtesses sont des mannequins et ont généralement fait leurs études dans des écoles en relations publiques.

Elles sont belles et font partie du paysage de la Formule 1. Pourquoi devrais-je empêcher 30 filles de gagner leur vie ?

Boeri est en désaccord sur le fait que les grid girls ne soient uniquement embauchées que pour plaire aux fans masculins :

elles réalisent des stages pendant les Grand Prix, ce qui rentre dans le cadre de leurs études, et elles sont payées pour cela. Nous leur demandons d’avoir un comportement exemplaire.

Dans ce qui pourrait être interprété comme un défi à l’autorité de Liberty Media, Boeri a ajouté :

nous n’avons aucun problème avec Liberty mais il y aura des filles sur la grille, peut-être sans panneaux, mais avec au moins un rôle d’hôtesse.

La Russie a également fait part de sa volonté à réintroduire les Grid Girls dans son Grand Prix national.

La Russie veut de belles filles sur la grille pour la course à Sotchi en septembre, a déclaré jeudi le vice-Premier ministre Dmitri Kozak, qui supervise le Grand Prix de Russie.

F1news

Commentez via Facebook

Autres articles

F1 News

GRATUIT
VOIR