F1 News

Quelles sont les motivations qui ont poussé Daniel Ricciardo à quitter Red Bull ?

Qu’est-ce qui a motivé la décision de Daniel Ricciardo de quitter Red Bull après 11 ans de bons et loyaux services ?

Était-ce un sentiment de frustration par rapport à Max Verstappen , qui est, il faut le rappeler, le petit protégé de Red Bull ?

La cohabitation entre les deux pilotes se passait plutôt bien jusqu’à présent. Verstappen était arrivé en 2015 et avait stupéfait par son incroyable potentiel en remportant sa première course.

Néanmoins, cela n’a pratiquement jamais perturbé Ricciardo qui a toujours surpassé son coéquipier, car à défaut d’être le plus rapide, l’Australien a compensé ce manque par une conduite très propre, ne commettant généralement pas d’erreur et en étant toujours constant, ce qui fait cruellement défaut au Néerlandais.

Ricciardo qui a jusqu’ici accumulé plus de points que son coéquipier n’a jamais été reconnu à sa juste valeur par les dirigeants de Red Bull.

Un manque de soutien flagrant est apparu de leur part à Bakou, lorsque leurs deux pilotes sont entrés en collision. Malgré le fait qu’ils soient tous les deux à incriminer, il est évident que Ricciardo avait une de responsabilité moindre que celle de son coéquipier, mais bizarrement Red Bull avait déclaré publiquement que les torts étaient partagés. Chose qui ne lui avait sans doute pas plus.

Ensuite, il y a eu cette querelle étrange lors des qualifications du Grand Prix d’Autriche. L’Australien avait reproché à son équipe de pas avoir pu profiter de l’avantage de rouler dans le sillage de son coéquipier pour améliorer son chrono. Un coup de gueule rare de sa part qui laissait entrevoir une scission entre lui et l’équipe.

Dans une interview, l’Australien a comparé à sa décision à celle que Lewis Hamilton avait prise en 2012 en rejoignant Mercedes, décision qui, rétrospectivement, était incontestablement un coup de maître :

McLaren et Renault ne sont pas là aujourd’hui, mais ils seront peut-être là dans un an ou trois ans. Lewis avait fait un choix quasiment similaire et on voit ce que ça donne maintenant.

F1 news

Commentez via Facebook

Autres articles

F1 News

GRATUIT
VOIR