Raikkonen a-t-il atteint ses limites ?

Kimi Räikkönen a réalisé quelques bonnes performances durant les sept premières courses de sa 16e saison en Formule 1, mais a en même temps, commis pas mal d’erreurs qui n’ont guère aidé son équipe.

Après le Grand Prix du Canada, où le Finlandais a été largement battu en qualification et ensuite en course par Vettel, la scuderia commencera sans doute à se focaliser tout naturellement sur l’allemand pour l’obtention du titre mondial.

L’ancien pilote de F1 Martin Brundle a écrit dans sa chronique :

Ferrari doit se préoccuper de l’avenir de Kimi.

Je sais qu’il est l’un des pilotes les plus populaires, mais après une autre erreur en qualifications au Canada, il a terminé à près de 30 secondes derrière son coéquipier dimanche.

Que vont-ils faire? À mon avis, Kimi a atteint ses limites. Il montre encore un peu de vitesse de temps en temps, mais il ne peut plus livrer le rythme de course requis sur toute une saison.

Gagner le championnat des constructeurs est très important pour Ferrari, ils ne mettent pas la liste de leurs titres sur les tableaux de bord des voitures de route pour le plaisir, et s’ils veulent gagner face à Red Bull ou Mercedes, ils ont besoin d’un Ricciardo ou un Leclerc aux côtés de Vettel l’année prochaine.

Encore cette année, la spéculation sur son avenir est un sujet brûlant dans le paddock. La rumeur la plus plausible serait de le voir quitter Ferrari cette saison pour rejoindre le championnat du monde des rallyes en 2019.

La disponibilité de Daniel Ricciardo sur le marché des pilotes et l’émergence de leur protégé, Charles Leclerc chez Sauber, facilitera la décision des dirigeants de Ferrari. Martin Bundle a d’ailleurs déclaré être très impressionné par le Monégasque.

Charles Leclerc me plaît vraiment bien. Il maîtrise sa Sauber comme Alonso et Webber lors de leurs passages chez Minardi, comme Senna chez Toleman ou encore comme Schumacher chez Jordan.

Il a clairement ce qu’il faut pour être en F1.

Ferrari ne mise pas très souvent sur les jeunes pilotes, mais on voit clairement qu’il y a un changement de générations que l’on peut diviser en trois groupes avec Fernando et Kimi à une extrémité, Grosjean et Hulkenberg au milieu, et un autre groupe de jeunes pilotes qui émergent, et Ferrari ne veut pas être pris au dépourvu.

Après sept courses de championnat, Raikkonen traîne derrière son coéquipier sur tous les fronts. Le Finlandais n’a battu Vettel qu’une seule fois en qualifications, et n’a pas encore gagné cette saison, contrairement à l’allemand qui a déjà trois victoires à son compteur.

F1 news

Commentez l'article via Facebook

Derniers articles

F1 News

GRATUIT
VOIR