fbpx
F1 News

Red Bull blessé dans son orgueil

Beaucoup s’attendaient à ce que Max Verstappen et Daniel Ricciardo soient en pole position du Grand Prix d’Espagne, mais la Red Bull à été très en dessous des performances de ses rivaux lors de la Q3.

Après s’être qualifié, Ricciardo est apparu déconcerté devant les médias. Il a déclaré :

Je pensais que nous pourrions avoir cette pole. Nous n’avons pas pu faire moins de 1:16.8 avec nos pneus les plus rapides, il semblerait que ce soit la limite de la voiture.

Voir le temps de Lewis, ça fait un peu mal. Ce serait différent si la voiture était à quelques millièmes.

Nous avons progressé, mais pas assez comparé aux autres, il nous manque encore quelques dixièmes, car sans prendre en compte le temps de Lewis, nous sommes quand même à une demie seconde des Ferrari.

Verstappen, qui s’alignera en cinquième position sur la grille, a déclaré au sujet du déficit de sa monoplace :

Nous sommes très performants du virage 1 au virage 4 grâce à notre nouveau package, notre point faible, c’est encore une fois la vitesse de pointe, notre moteur n’est pas au niveau de Mercedes ni même de Ferrari.

Il semble que l’écurie autrichienne ne soit pas capable de rivaliser à armes égales avec Mercedes et Ferrari sur un tour de qualifications, néanmoins, ne tirons pas de conclusions hâtives, car nous connaissions les qualités de la Red Bull dans la gestion des pneus et cela peut faire la différence à Barcelone.

F1 news

Commentez via Facebook






Rejoignez le groupe de discussion Facebook de notre partenaire !



Autres articles