F1 News

Renault : Carlos Ghosn, arrêté par la police pour fraude financière

Carlos Ghosn, actuel président de Renault et de Nissan Motor, a été arrêté lundi pour fraude financière présumée. Il sera limogé cette semaine du conseil d’administration, une chute dramatique pour un dirigeant charismatique salué pour avoir sauvé le constructeur japonais de faillite.

Ghosn est l’un des personnages les plus connus de l’industrie automobile mondiale, son départ posera des questions sur l’avenir de l’alliance Renault-Nissan-Mitsubishi.

Il est connu sous le nom de « Cost Killer » pour avoir supervisé les redressements, y compris les réductions des coûts chez Renault. Il est également celui qui a décidé de supprimer une grosse quantité d’emplois au sein de Nissan au Japon, ce qui avait suscité une controverse.

C’est aussi grâce à lui que Renault a pu revenir en F1 suite au rachat de l’équipe Lotus.

    Citation du jour

En formule 1, chance et malchance n'existent pas. Cette dernière n'est autre que la somme d'éléments ou de situations que nous n'avons pas su ou pu prévoir.

Enzo FerrariEnzo Ferrari

Nissan a déclaré qu’une enquête interne avait été déclenchée suite à une dénonciation qui révélait que Carlos Ghosn était impliqué dans des actes illicites, notamment une utilisation personnelle de l’argent de la société et la sous-déclaration des revenus qu’il gagnait depuis plusieurs années.

Le directeur général de Nissan, Hiroto Saikawa, a déclaré que trop de pouvoirs ont été concentrés entre les mains d’un « dirigeant étranger » qui jouissait du statut de superstar dans une entreprise au Japon, juste pour l’avoir remise à flot.

Depuis cette annonce, les actions cotées en bourse de Renault et Nissan ont chuté d’environ 10%.

F1 news

 

Commentez via Facebook

Autres articles

F1 News

GRATUIT
VOIR