F1 News

Stefano Domenicali rend hommage à Jean Todt : son leadership et sa vision des choses ont été la clé du succès de Ferrari

Stefano Domenicali, actuel PDG de Lamborghini, a rendu hommage à son ancien patron, le président de la FIA, Jean Todt, lors des Auto Bild Motorsport Race Night Awards.

Appelé à parler de l’homme qui a conduit Ferrari pendant les années d’or de Michael Schumacher, une époque où l’équipe était presque invincible avec 11 titres mondiaux de Formule 1 entre 1999 et 2004, l’ancien directeur sportif de la Scuderia a déclaré :

C’est un honneur pour moi de féliciter Jean Todt, non seulement pour ce qu’il a représenté pour Ferrari, mais aussi pour ce qu’il a représenté pour moi.

J’ai rejoint Ferrari en 1991 et Jean Todt est arrivé deux ans plus tard. Il était mon supérieur hiérarchique direct. À cette époque, je passais plus de temps avec lui qu’avec ma famille.

Lorsque vous passez des heures et des heures ensemble dans un bureau, vous devenez très proche. C’est pourquoi je sais que tous ses succès ne sont pas simplement tombés du ciel ou venus par pure chance. Non, ils sont le résultat de son engagement le plus total.

Citation du jour

Chaque année, nous trouvons quelque chose de nouveau, nous allons plus vite et c'est ça qui caractérise la Formule 1.

Michael Schumacher

Il nous a toujours parlé avec beaucoup de passion et d’enthousiasme, nous enseignant que nous ne devions jamais baisser les bras, toujours travailler dur, veiller à ce que tout le monde soit au bon endroit et sache ce qu’il doit faire.

C’est quelqu’un qui avait également la capacité de rassembler les bonnes personnes dans l’équipe et de les faire travailler ensemble de la meilleure façon possible. Son leadership et sa vision des choses ont été la clé du succès de Ferrari.

Il avait une vision claire de la situation et était capable d’attaquer directement les problèmes. Sa connaissance de la nature humaine est unique. Lorsqu’il vous voit pour la première fois, il voit immédiatement à travers vous et sait qui vous êtes et comment vous vous comportez.

Un autre point que je veux mentionner est combien il était important pour lui d’écouter et de comprendre ses pilotes. Il avait une compréhension incroyable de ce dont ils avaient vraiment besoin pour atteindre le niveau maximum.

Une relation privilégiée existait entre lui et Michael, et il en a fait un multiple champion du monde. Je suis très heureux d’avoir pu tout apprendre de quelqu’un comme lui.

F1 news

Commentez via Facebook

Autres articles

F1 News

GRATUIT
VOIR