fbpx
F1 News

Une autre suspicion de fraude de la part de Ferrari

A peine sortie du mini scandale autour de ses batteries, Ferrari se retrouve à nouveau soupçonné de triche.

Il y a deux semaines, Mercedes avait alerté la FIA concernant le système de batteries de Ferrari, qui selon les champions du monde, pouvait fournir plus d’énergie qu’il ne fallait sur un tour.

C’est maintenant au tour de  Red Bull Racing d’avoir des suspicions à l’encontre de la Scuderia. En effet l’écurie autrichienne estime que le système DRS de Ferrari est illégal. Apparemment, des photographies ont montré que la barre directe du DRS sur les SF71H s’ouvre de plus de 6,5 centimètres, ce que la réglementation n’autorise pas.

Ferrari n’a encore fait aucun commentaire à ce sujet. Affaire à suivre…

F1 news

Commentez via Facebook






Rejoignez le groupe de discussion Facebook de notre partenaire !



Autres articles