F1 News

Verdict des essais avant le début de la saison

Avant les tests de cette semaine, c’était Felipe Massa qui détenait le record du circuit de Catalogne avec un temps de 1:18.339, sa Ferrari était équipée à l’époque de pneus slicks développés par Bridgestone.

Près d’une décennie plus tard, Pirelli permet de faire beaucoup mieux, Daniel Ricciardo, dans sa Red Bull équipée des nouveaux pneumatiques du constructeur Italien, les hyper-tendres, a d’établi un temps de 1: 18.047 mercredi. Ce record n’a duré que 24 heures puisque Sebastian Vettel qui a chaussé pour la première fois ces mêmes pneus, a pu donner une indication du rythme de la Ferrari en établissant un 1:17.182.

Lors de cette deuxième semaine d’essais, l’écurie italienne s’est concentrée sur une série de tests de performance avec les trois pneus les plus tendres de Pirelli. Ce type de test est généralement réalisé sur cinq ou six tours avec une faible réserve de carburant.

Les données GPS indiquent que malgré la différence de 0,9s entre les tours de Vettel et Ricciardo, la Red Bull était la voiture la plus rapide dans les 16 virages que comporte le circuit de Catalogne. C’est impressionnant étant donné que le temps de Ricciardo a été réalisé avec moins d’élan sur la piste et cela suggère que Ferrari a dû faire tourner son moteur à plein régime dans les lignes droites afin de compenser son manque d’efficacité dans les virages.

Passons maintenant à Mercedes, les champions du monde ont réussi à régler leurs problèmes de gestion des pneus rencontrés l’année dernière, et informations importantes, ils n’ont même pas pris la peine de chausser les nouveaux pneus hyper tendes pendant ces deux semaines de tests. Le meilleur tour des flèches d’argent a été réalisé en 1:18.400 par Lewis Hamilton avec des pneus ultra tendres. Rappelons que sur la base des données recueillies par Pirelli, l’écart de performance entre les pneus super tendes et hyper tendes a été estimé entre 1,3 et 1,4 secondes. Vendredi dernier, Valtteri Bottas a établi un temps de 1:18.825 en pneus surper tendres , on peut donc supposer qu’en pneus hyper tendres l’écart avec Ferrari serait minime.

Bien sûr, les temps réalisés lors de ces essais ne veulent strictement rien dire, car les performances sont biaisées par le niveau de carburant utilisé par chaque équipe. Néanmoins une chose est sûre pour de nombreux observateurs, Mercedes a sans doute caché son jeu et sera encore une fois l’équipe à battre cette saison.

Nous ne serons pas aussi catégoriques, car nous n’avons pas toutes les données en main, notamment sur l’utilisation des nouveaux pneumatiques de Pirelli dans des conditions de chaleur extrêmes, l’année dernière Mercedes avait été mise en difficulté sur certains Grand Prix à cause de cela, son challenger direct, Ferrari a l’air d’être performant, mais on reste sur notre faim, certes, ils ont établi le meilleur temps, mais comme nous l’avons dit précédemment, cela n’a pu se faire que grâce à une utilisation poussive de leur moteur et ne connaissant pas les niveaux de carburant, il y a peut-être pas mal de bluff de leur part. L’écurie qui nous a le plus impressionnés lors de ces essais, c’est Red Bull, équipée d’un châssis du tonnerre, on remarque l’extrême facilité qu’ont les pilotes à manier leurs RB14, de plus le moteur Renault à l’air d’être au top, si la fiabilité est au rendez-vous, l’écurie Autrichienne pourra prétendre à plus qu’une troisième place au championnat.

F1 News

Commentez l'article via Facebook

Rejoignez le groupe de discussion Facebook de notre partenaire !



Autres articles

F1 News

GRATUIT
VOIR