fbpx
F1 News

Analyse technique de Silverstone

Silverstone est l’un des circuits mythique de la Formule 1 et est aussi unique de part la complexité de ses virages.

Sur ce tracé très exigeant, les moteurs, les freins, les pneus, et même la consommation de carburant seront des paramètres très importants à prendre en compte.

Appui aérodynamique

La présence de quatre lignes droites raisonnablement longues, ainsi que la plupart des virages à plat, pousseront les équipes à mettre moins d’appuis aérodynamique. Ce sera notamment le cas pour les équipes propulsées par Renault et Honda. D‘autres écuries utiliseront des ailerons arrières en forme de cuillère, afin de limiter les traînées aérodynamiques. Ce concept est apparu en 2015 et a été développé principalement par Mercedes.

Pneus

Etant donne la dureté du bitume à Silverstone, les pneus les plus souple seront les pneus soft, ce seront les gommes les plus utilisés ce week-end. Les pneus hard feront leur apparition, mais la plupart des équipes ont choisi de ne pas en apporter en masse. La stratégie la plus probable sera une course à un seul arrêt avec la combinaison, Medium / Soft. Mais en cas de forte chaleur, qui pourrait provoquer une usure plus rapide des gommes, une stratégie en pneu Hard pourrait être envisagée.

Dépassement / DRS

Silverstone fait partie des circuits où les dépassements sont très difficiles à réaliser, avec son grand nombre de virages à grande vitesse qui génère beaucoup de turbulence lorsque les pilotes essayent de se suivre. Cependant, la nouvelle zone de DRS le long de la ligne droite des stands juste avant les virages 3 et 4, qui sont tous deux des virages lents, permettra “peut-être” d’améliorer cela.

Météo

Le temps devrait rester sec pendant les trois jours, avec des températures plus chaudes que la moyenne. Cependant, des changements de direction du vent sont à prévoir vendredi et samedi, ce qui pourrait perturber les tests de calibrage des voitures.

Divers

Compte tenu de l’utilisation de pneus à bande de roulement plus mince, Mercedes sera évidemment favorite avec son pilote phare, Lewis Hamilton qui pilotera sur ses terres ce week-end, à moins que la fiabilité ne vienne s’en mêler, car les ingénieurs des flèches d’argent n’ont seulement eu que quelques jours pour trouver et corriger les problèmes qui sont apparus sur leurs deux voitures lors du Grand Prix d’Autriche.

F1 news

Commentez via Facebook






Rejoignez le groupe de discussion Facebook de notre partenaire !



Autres articles