fbpx
F1 News

Avantage pour ceux qui se qualifieront sans les pneus hypersoft selon Andy Green

Le directeur technique de Force India, Andy Green, affirme que les équipes qui n’utiliseront pas les pneus hypersoft au départ du Grand Prix de Monaco pourraient être avantagées.

Les pneus hypersofts qui étaient un dixième plus rapide au tour hier, ont généré des doutes quant à leur longévité. De ce fait, nous verrons certainement des pilotes opter pour des choix de pneus un peu plus conservateur en qualifications, l’ultrasoft pourrait être une bonne alternative.

Selon Green, l’idéal serait de commencer la course avec des pneus ultrasofts ou supersofts, ce qui permettrait aux pilotes de rouler beaucoup plus longtemps et de permettre l’utilisation des pneus hypersofts en fin de course..

Ce type de stratégies ne sera sans doute applicable qu’aux écuries de pointes qui pourront avoir un rythme suffisamment élevé même en pneus ultrasofts pour passer l’étape de la Q2.

Andy Green a déclaré aux micros des journalistes ;

Les pneus hypersofts semblent assez agressif

C’est un très bon pneu de qualification qui devrait permettre d’avoir du spectacle.

Tout le monde va essayer de faire un arrêt, certaines des plus grosses écurie, essayeront sans doute de se qualifier sur autre chose que l’hypersoft.

C’est une stratégie risquée ici, mais s’ils peuvent se qualifier en Ultrasoft, ce sera un gros avantage pour eux.

F1 news

Commentez via Facebook






Rejoignez le groupe de discussion Facebook de notre partenaire !



Autres articles