fbpx
F1 News

Baisse du plafond budgétaire à 145 millions de dollars, une situation qui pourrait profiter à Ferrari selon Christian Horner

La mesure proposée par la FIA visant à réduire de 20 pourcents le plafond budgétaire annuel, a été ratifiée cet après-midi par les principaux acteurs de la Formule 1.

À partir de 2021, toutes les écuries auront désormais l’obligation de ne pas dépasser un budget de 145 millions de dollars par an.

Ce nouveau plafond ne prendra pas en compte certaines dépenses comme les salaires des pilotes (voir les salaires des pilotes de F1 pour la saison 2020).

Prenant en exemple Ferrari, le patron de Red Bull, Christian Horner, a expliqué que cette mesure ne pourra être efficace en raison du fait, que l’écurie italienne gère d’autres activités commerciales en dehors de la Formule 1.

Toujours selon Horner, cela pourrait empêcher les experts de la FIA de vérifier correctement le budget que la Scuderia aura réellement utilisé sur toute une saison.

 

Christian Horner :

La segmentation de chaque écurie est différente et malgré les restrictions, tout le monde pourra dépenser ce qu’il peut se permettre. C’est comme un ballon, si vous le serrez, l’air ira ailleurs.

C’est une fausse économie, et il sera impossible de tout contrôler, car chaque entité commerciale est différente.

Ferrari par exemple, rapporte plusieurs bilans comptables pour l’ensemble de ses activités, que ce soit pour la vente de ses voitures ou pour la Formule 1.

Sérieusement ! Comment vont-ils pouvoir analyser tout cela ?

F1 news

Commentez via Facebook






Rejoignez le groupe de discussion Facebook de notre partenaire !



Autres articles