fbpx
F1 News

Bernd Maylander , pilote de Safety Car : les pilotes aiment me critiquer à la radio, mais jamais après la course

Les pilotes de Formule 1 se plaignent souvent de la voiture de sécurité, qui ne va généralement pas assez vite à leur goût. Bernd Maylander, qui est le pilote attitré de la Mercedes-AMG GT-R a déclaré comprendre ce genre de mécontentement.

Je comprends parfaitement les pilotes, ils veulent aller à la vitesse maximale, de sorte que les pneus n’aient pas le temps de se refroidir. Les pilotes aiment me critiquer à la radio, mais jamais après la course. Officiellement, personne ne s’est jamais plaint en face de moi.

Mylander a déclaré également que les comportements diffèrent selon les pilotes, lorsqu’ils sont derrière la voiture de sécurité en citant certaines situations qui l’on marqué lors de sa carrière :

Un comportement que j’ai observé chez Sebastian Vettel, c’est qu’il aime prendre du retard, puis accélérer rapidement lorsqu’il est derrière moi.

Lewis Hamilton roule souvent dans l’angle mort et c’est très désagréable, parce que je ne sais jamais où il est. Nico Rosberg, au contraire, a toujours agi de manière très prévisible.

Michael Schumacher avait la fâcheuse habitude d’être toujours à la limite et de freiner tardivement lorsqu’il était derrière, je le voyais dans mes rétroviseurs.

 

 

La situation la plus dangereuse que j’ai vécue s’est produite lors d’une course sous la pluie au Grand Prix d’Allemagne de l’année 2007. J’étais sortie des stands et j’attendais le regroupement des pilotes. Soudain, j’ai vu Vitantonio Liuzzi bloquer ses roues derrière moi, j’ai immédiatement remis le gaz pour l’éviter, sinon il m’aurait percuté.

F1 news

Commentez via Facebook






Rejoignez le groupe de discussion Facebook de notre partenaire !



Autres articles