fbpx
F1 News

Charles Leclerc tente de justifier la contre-performance de Ferrari

Une théorie communément admise par certains pilotes comme Lewis Hamilton et Max Verstappen, veut que Ferrari ait volontairement baissé la puissance de son moteur suite à la nouvelle directive de la FIA sur les groupes propulseurs.

Charles Leclerc a tenu à mettre les choses au clair sur ce sujet et a expliqué pourquoi il était en net retrait des deux pilotes Mercedes et de Max Verstappen ce week-end :

La voiture se comportait bizarrement dans certains virages et j’ai eu des problèmes avec les pneus avant. Je n’ai aucune explication, mais j’avais l’impression que la voiture manquait de traction.

La voiture ne fonctionnait pas correctement dans le premier secteur. Les deux derniers secteurs étaient corrects, mais insuffisants pour nous battre avec les trois premiers.

Comme je l’ai dit précédemment, je n’ai aucune explication concernant ce qu’il s’est passé avec la voiture, mais nous allons analyser tout cela.

Il reste encore deux courses et nous allons travailler pour que ce genre de problème ne se répète pas.

Concernant les déclarations de Max Verstappen sur le moteur Ferrari, Charles a répondu sur un ton agacé :

C’est une blague ou quoi ? Franchement, je ne comprends pas pourquoi il l’ouvre sur ce sujet. Pourtant, il n’est pas chez Ferrari.

F1 news

Commentez via Facebook






Rejoignez le groupe de discussion Facebook de notre partenaire !



Autres articles