fbpx
F1 News

Convoqué par les commissaires sportifs du Grand Prix d’Arabie Saoudite, Lewis Hamilton risque au minimum 5 places de pénalité

Le septuple champion du monde est accusé de ne pas avoir ralenti sous régime de double drapeau jaune lors des essais libres 3 du Grand Prix d’Arabie Saoudite.

En outre, il est également reproché au Britannique d’avoir bloqué Nikita Mazepin lors de cette même séance au niveau du huitième virage.

Hamilton risque au minimum, une pénalité de 5 places sur la grille de départ ce dimanche.

Mise à jour le 04/12 à 18:23

Les commissaire sportifs du Grand Prix d’Arabie Saoudite ont décidé qu’il n’était pas nécessaire de punir Lewis Hamilton, et ce, afin d’avoir une bonne équité dans la bataille qui l’oppose à Max Verstappen pour le titre de champion du monde des pilotes.

F1 news

Commentez via Facebook






Rejoignez le groupe de discussion Facebook de notre partenaire !



Autres articles