fbpx
F1 News

La FIA va mettre en place une directive qui diminuera l’avantage des Mercedes en qualifications

La FIA va interdire l’utilisation du “Party mode” (ou bouton magique) à partir de 2021.

Il s’agit d’une fonctionnalité utilisée par certaines écuries afin d’augmenter la puissance de leur moteur sur un tour lors des qualifications.

Depuis quelques années, les motoristes ont déployé beaucoup d’efforts dans le développement de ce système à la fois très utile, mais aussi très dangereux, car son utilisation peut altérer la durée de vie du moteur.

Les plus grands progrès dans ce domaine ont évidemment été réalisés par Mercedes.

Il y a un mois, le responsable de Red Bull Racing, Christian Horner, s’est plaint de l’avantage qu’a procuré le Party mode lors des qualifications du Grand Prix de Hongrie.

Il est vrai que Lance Stroll, qualifié 3ième derrière Lewis Hamilton et Valtteri Bottas, était à pratiquement une seconde du temps de référence.

En conséquence de cela, les équipes ont reçu hier, une lettre signée par le secrétaire général de la FIA, Peter Bayer.

La lettre expose les intentions de la FIA d’introduire à partir de 2021, une règle selon laquelle, les réglages des groupes propulseurs en qualifications devront être exactement les mêmes qu’en course.

Le respect de cette exigence sera appliqué en utilisant la règle actuelle du “parc fermé”, qui limite les changements de configuration de la voiture entre les qualifications et la course.

F1 news

Commentez via Facebook






Rejoignez le groupe de discussion Facebook de notre partenaire !



Autres articles