fbpx
F1 News

Fernando Alonso : je me considère comme un pilote proche de la perfection

Fernando Alonso est très disert en ce moment s’exprimant sur n’importe quel sujet.

Et comme on n’est jamais mieux servi que par soi-même, le double champion du monde a décidé de parler de son talent naturel de pilote « tout terrain » qui le caractérise.

Que l’on aime ou que l’on n’aime pas le personnage, il faut tout de même avouer que Fernando Alonso est quelqu’un de réellement authentique disant ce qu’il pense sans détour et sans jouer les faux modestes.

Si je devais me noter, je pense que je marquerai neuf sur dix partout.

Je pense avoir une formation très complète et je me considère comme un pilote proche de la perfection dans de nombreuses conditions et dans de nombreuses catégories de courses.

C’est comme si j’étais un athlète de premier plan et que je réussissais dans toutes les catégories auxquelles j’ai participé.

Au fil des années de ma carrière en Formule 1, j’ai conduit différentes voitures avec des moteurs V10 et V8, sur des pneus Michelin et Pirelli, et j’ai toujours été parmi les leaders.

J’étais particulièrement bon dans les courses sous la pluie, et ces dernières années, je me suis essayé dans différentes catégories.

Au Dakar, j’ai failli arriver dans le top 5, ce qui a été une agréable surprise. Puis en Indy 500, au premier essai, j’étais en tête, ce qui a également été une surprise.

J’ai donc compris que je pouvais m’adapter à n’importe quelle machine, à n’importe quelle condition ou à n’importe quelle catégorie, et j’ai commencé à utiliser ce potentiel à mon avantage.

Le pilote comprend toujours ses faiblesses et essaie toujours de les cacher à ses rivaux tout en essayant de mettre en avant ses points forts. C’est ce que je fais. Je fais toujours en sorte d’être à mon meilleur niveau et être meilleur que les autres.

F1 news

Commentez via Facebook






Rejoignez le groupe de discussion Facebook de notre partenaire !



Autres articles