fbpx
F1 News

Ferrari se joint à Renault contre Racing Point

Ferrari est intervenue dans le litige qui oppose Renault à Racing Point et a demandé explicitement à la FIA de clarifier un aspect clé de la réglementation.

Une audience aura lieu ce mercredi au sujet de la protestation intentée par Renault contre Racing Point lors du Grand Prix de Styrie en juin dernier.

La demande de Renault est centrée sur la conception des écopes de frein de Racing Point, qui, selon elle, sont des copies parfaites de celles utilisées par Mercedes sur ses monoplaces en 2019.

Faisant référence à l’annexe 6 du règlement sportif, Ferrari, qui était, comme la plupart des autres écuries, restée silencieuse, a demandé plus d’éclaircissements sur le sujet.

Un porte-parole a d’ailleurs déclaré que les dirigeants de la scuderia s’étaient questionnés sur la façon dont Racing Point pouvait être considérée comme étant à l’origine de la conception de ses écopes de freins alors qu’elle a admis publiquement s’être calquée sur celles de Mercedes.

L’annexe en question stipule que :

Un concurrent doit, en ce qui concerne les pièces à utiliser sur ses voitures, n’utiliser que des pièces qui sont conçues par ses propres soins.

La conception et / ou la fabrication de ces pièces peuvent être sous-traitée à un tiers à condition que l’équipe conserve le droit exclusif de les utiliser tant qu’il concourt dans le championnat de Formule 1.

Avec Ferrari dans la partie, cette affaire semble avoir pris une toute autre tournure.

F1 news

 

Commentez via Facebook






Rejoignez le groupe de discussion Facebook de notre partenaire !



Autres articles