fbpx
F1 News

Gerhard Berger : il y aura bientôt deux camps adverses chez Ferrari

L’utilisation des consignes d’équipe par Ferrari en Australie et en Chine va, selon Gerhard Berger, provoquer de grosses tensions au sein de l’écurie italienne.

À Melbourne, l’ordre avait été donné à Charles Leclerc de rester sagement derrière Sebastian Vettel alors qu’il était clairement plus rapide.

Le coup de massue pour le Monégasque a été donné en Chine, lorsqu’il a été invité à laisser passer son coéquipier alors qu’il avait préalablement, réussi à le dépasser dans les règles de l’art.

Berger, a déclaré que ce choix stratégique va irrémédiablement provoquer une bataille interne au sein de la Scuderia :

Le match est ouvert entre Sebastian et Charles. J’aime beaucoup Sebastian et je pense qu’il a toutes les aptitudes pour remporter le championnat.

 

Mais avec ce qui s’est passé en Chine, je pense qu’il aura un rôle difficile à jouer.

Avoir un jeune pilote talentueux collé à ses basques et vouloir dans un même temps battre Lewis Hamilton au championnat ne sera pas chose facile pour lui.

À mon avis, beaucoup de choses vont changer d’ici les prochaines courses, car il y aura bientôt deux camps adverses chez Ferrari.

F1 news

Commentez via Facebook






Rejoignez le groupe de discussion Facebook de notre partenaire !



Autres articles