fbpx
F1 News

Business : le Grand Prix d’Allemagne sacrifié au profit de courses plus rentables ?

Les organisateurs du Grand Prix d’Allemagne affirment qu’ils ne peuvent plus se permettre d’accueillir de course à Hockenheim aux conditions actuelles au-delà de cette année.

Le contrat passé avec les promoteurs du circuit se termine en juillet suite à un accord de 10 ans qui avait été établi par l’ancien patron de la F1, Bernie Ecclestone.

Le “business model” était basé sur des frais d’hébergement élevés, augmentant au fur et à mesure au fil des années. Mais la Formule 1 à changé de propriétaire, et de ce fait, toutes les conditions négociées au préalable ne seront donc plus d’actualités.

Liberty Media en quête de renouveau, ne cesse de mettre en œuvre des stratégies visant à réduire les coûts de manière globale, ce qui va à l’encontre des accords initialement passé avec les promoteurs du circuit d’Allemagne.

Néanmoins, les nouveaux propriétaires de la F1 ont déclaré cette semaine vouloir protéger les lieux traditionnels comme Hockenheim, ou encore Silverstone dont les promoteurs songent également à quitter la Formule 1.

Nous aimerions garder notre Grand Prix, mais nous ne pouvons pas prolonger notre contrat avec les conditions financières actuelles”, a déclaré vendredi le directeur marketing de Hockenheim-Ring, Jorn Teske.

Nous pensons que nous devrions restructurer le business model. Cela pourrait être le partage des revenus des billets et le partage des coûts d’infrastructure.

La fin du grand prix d’Allemagne à Hockenheim semble inéluctable, car les propriétaires du circuit ne reçoivent aucun financement de l’État contrairement à des pays comme l’Azerbaïdjan, Singapour ou encore Abu Dhabi qui n’ont aucun liens avec le sport automobile, mais qui paient des dizaines de millions de dollars pour organiser des courses sur leurs territoires.

En outre, Liberty Media a énormément d’options en cas de suppression du Grand Prix d’Allemagne, hier la ville de Miami, équivalente à Monaco pour son côté “glamour” a annoncé ses débuts en formule 1 à partir de l’année prochaine. De plus, des course au Vietnam ainsi qu’au Danemark sont actuellement en train d’être négociées.

F1 news

Commentez via Facebook






Rejoignez le groupe de discussion Facebook de notre partenaire !



Autres articles