fbpx
F1 News

Haas n’a pas sponsorisé la carrière de Romain Grosjean en IndyCar par peur qu’il ne se tue

Gene Haas, propriétaire de l’écurie de Formule 1 éponyme, a déclaré que Romain Grosjean l’a approché il y a quelques mois, dans le cadre d’un éventuel parrainage en vue de sa future carrière en IndyCar.

L’homme d’affaires américain n’était dans un premier temps, pas contre cette idée, mais, le terrible accident survenu lors du récent Grand Prix de Bahreïn a radicalement changé la donne.

Préférant finalement se rétracter, Haas a expliqué ne vouloir, en aucun cas, être mêlé à un éventuel décès du Français dans une compétition qu’il juge dangereuse pour ce dernier.

Gene Haas :

Romain nous a demandé si nous étions prêts à le parrainer dans le championnat d’IndyCar, et au début j’étais prêt à discuter de cette question.

Cependant, après l’accident de Bahreïn, tout a changé.

Je suis très heureux qu’il ait survécu, mais Romain a une femme et trois enfants, alors je lui ai dit que je ne pouvais pas lui donner de l’argent avec lequel il pourrait se tuer.

Après cet accident, le seul conseil que je pourrais lui donner, c’est de rester à la maison avec sa famille.

Il faut comprendre que si la voiture était restée coincée dans la barrière avec quelques degrés de plus, il serait mort.

Romain et l’équipe ont eu beaucoup de chance. Je ne peux pas imaginer ce que j’aurais alors eu à dire à sa veuve et à ses enfants.

Vous savez, c’est un excellent pilote, et quand il passe une bonne journée, il n’est pas pire que n’importe quel autre pilote.

Il adore courir et la décision de poursuivre sa carrière en IndyCar est son choix, mais je ne veux pas faire partie d’un mauvais choix.

J’ai eu la chance qu’il soit toujours en vie. Ce fut le plus beau jour de toute l’histoire de l’écurie Haas, car Romain a non seulement survécu, mais n’a également pas eu trop de séquelles.

J’étais vraiment très heureux quand je l’ai vu sortir de la voiture.

F1 news

Commentez via Facebook






Rejoignez le groupe de discussion Facebook de notre partenaire !



Autres articles