fbpx
F1 News

Il y avait bien une faille dans le système de la voiture de sécurité virtuelle

Sebastian Vettel avait déclaré il y a quelques mois qu’une faille permettait aux pilotes de rouler plus vite que la vitesse autorisée lors du déploiement de la voiture de sécurité virtuelle.

Le directeur de la FIA, Charlie Whiting, a déclaré que la faille en question avait bien été détectée par les ingénieurs et qu’une correction était en cours de développement.

C’est le calcul que le système fait quand il vérifie la vitesse de la voiture tous les 50 mètres qui est en cause.

Si vous pouvez raccourcir la distance, vous pouvez gagner un peu de temps. La façon dont le logiciel est fait, permet aux pilotes de gagner environ 0,15 secondes par tour, et en Formule 1, gagner un dixième ça vaut vraiment le coup.

C’est la façon dont cela m’a été expliqué par nos développeurs. Nous allons corriger cette faille de sorte que notre logiciel soit plus efficace.

F1 news

Commentez via Facebook






Rejoignez le groupe de discussion Facebook de notre partenaire !



Autres articles