fbpx
F1 News

La F1 perd petit à petit son âme

Après l’annonce tonitruante de la prise de contrôle d’Aston Martin par Lawrence Stroll, on peut se poser la question suivante : La F1 va-t-elle dans la bonne direction ?

Nous avons vu apparaître, il y a quelques années, un nouveau phénomène en Formule 1, à savoir : « les pilotes payants ».

Ce sont des pilotes qui ont, dans la plupart des cas, un niveau assez moyen pour la F1, mais qui sont soutenus par de puissants sponsors.

On peut citer en exemples Pastor Maldonado, Jolyon Palmer, ou encore Sergey Sirotkin, qui a couru pour Williams il y a deux ans.

Désormais, nous voyons l’émergence d’un nouveau type de pilote dont les parents sont assez fortunés pour acheter des écuries, comme Nicholas Latifi, Lance Stroll ou encore Nikita Mazepin dont le père est actuellement en train de faire des pieds et des mains pour racheter l’écurie Renault.

 

Dans le cas de Stroll, les choses dépassent l’entendement puisque son père s’efforce de mettre en place un “top team” afin de lui permettre de devenir un jour, champion du monde.

Interrogée sur le sujet, Oksana Kosachenko, ex-agent de Vitaly Petrov (ancien pilote payant ayant, en autres, couru pour Renault) qui connait bien Lawrence Stroll, a déclaré :

Personnellement, je suis assez sceptique étant donné que la décision de Lawrence Stroll d’acheter Aston Martin n’a été faite que dans le seul but de contenter son fils.

Je ne suis pas certaine  que Lawrence Stroll soit un entrepreneur aussi clairvoyant dans l’industrie automobile et plus généralement dans le sport automobile.

À mon avis, lorsqu’il sera arrivé à ses fins, ce projet n’aura plus raison d’être.

F1 news

Commentez via Facebook






Rejoignez le groupe de discussion Facebook de notre partenaire !



Autres articles