fbpx
F1 News

La FIA a envoyé ses experts à Silverstone afin de vérifier la conformité de la Racing Point RP20

La Racing Point RP20 a été inspectée par les experts de la FIA et a été blanchie de toutes allégations laissant à penser qu’il s’agit d’un “copier-coller” de la Mercedes W10.

La RP20, communément connue sous les noms de “Mercedes rose” et “Mercing Point“, avait fait sensation dans le paddock lors de son lancement en février dernier, et ce, en raison des nombreuses similitudes perçues en comparaison avec la voiture utilisée par Mercedes lors de la saison 2019.

Cependant, Racing Point, par l’intermédiaire de son directeur technique, Andrew Green, a révélé qu’une investigation minutieuse a eu lieu dans son usine basée à Silverstone, en Angleterre.

Les conclusions de cette enquête sont sans appel. Il a été confirmé que Racing Point n’a pas copié la W10 de Mercedes mais s’en est grandement inspirée, ce qui, au regard de la réglementation, n’est absolument pas illégal.

 

Andrew Green :

Nous ne savons pas vraiment sur quelles bases nos adversaires pensent pouvoir protester. Lorsque la voiture a été lancée, nous en avons parlé à la FIA. Leurs experts sont venus à l’usine et ont regardé ce que nous avions fait.

Ils ont même pris les données de conception de Mercedes afin de les comparer avec les nôtres. Ils ont fait une vérification approfondie. Au final, ils sont très satisfaits d’avoir pu constater que la RP20 a bien été conçue par nos soins.

Elle a peut-être des similarités avec la Mercedes, mais ce ne sont que des similarités. Ce n’est pas identique. Il n’y a donc aucune réclamation à porter.

F1 news

Commentez via Facebook






Rejoignez le groupe de discussion Facebook de notre partenaire !



Autres articles