fbpx
F1 News

La FIA est en train d’examiner une demande de remplacement du Grand Prix de Chine par une course dans un des fiefs de Ferrari

Suite au report du Grand Prix de Chine à cause de l’épidémie de Coronavirus, une requête a été envoyée à la FIA par des promoteurs italiens afin d’organiser une course de substitution sur le circuit d’Imola (appelé également circuit Enzo et Dino Ferrari).

Ce dernier a accueilli entre 1981 et 2006 le Grand Prix de Saint-Marin. Les promoteurs avaient été ensuite dans l’incapacité de prolonger leur contrat avec Bernie Ecclestone à cause d’une forte dégradation globale de l’infrastructure du circuit.

Depuis, beaucoup de choses ont changé là-bas. Une reconstruction à grande échelle a été réalisée sous la houlette d’Hermann Tilke, à qui l’on droit beaucoup d’autres tracés de circuits de Formule 1.

En 2019, le circuit a reçu une licence FIA ​​de niveau 1, ce qui signifie que désormais, des courses de Formule 1 peuvent y avoir lieu.

Il est donc logique pour les propriétaires du circuit de tenter d’organiser un Grand Prix même si les délais semblent être à première vue, très courts.

 

Le directeur du circuit, Roberto Marazzi, a confirmé aujourd’hui cette information.

Nous confirmons avoir envoyé à la FIA et à Liberty Media une proposition pour remplacer le Grand Prix de Chine par une course sur le circuit d’Imola.

Nous sommes encore en attente d’une réponse. Si nous recevons une approbation, je pense que l’organisation ne sera pas facile, mais nous sommes prêts à relever le défi.

Précisons que pour qu’un tel remplacement puisse être possible, il est nécessaire de résoudre plusieurs problématiques d’ordre organisationnelles, techniques et financières. De plus, il faudra aux promoteurs du circuit, obtenir la participation de gros sponsors, bien qu’avec le soutien Ferrari, cela ne devrait pas être compliqué.

En tout état de cause, ce projet ne semble pas impossible à réaliser à condition que la FIA prenne une décision assez rapidement.

F1 news

Commentez via Facebook






Rejoignez le groupe de discussion Facebook de notre partenaire !



Autres articles