fbpx
F1 News

La FIA exige de recevoir de la part de Renault, Mercedes et Honda, tous les documents relatifs à leur système ERS

Après avoir annoncé la suppression du Party mode lors des qualifications il y a quelques jours, la FIA a décidé de prendre des mesures supplémentaires afin d’éviter qu’une équipe ne puisse contourner le règlement.

Cette décision fait suite à l’affaire du moteur Ferrari qui a fait couler beaucoup d’encre en début d’année.

La FIA a exigé, à l’instar de la scuderia (qui avait déjà transmis plusieurs éléments), que Renault, Honda et Mercedes lui fournissent toutes les informations relatives au système ERS (Energy Recovery System ou système de récupération d’énergie en Français) présent sur leur groupe propulseur respectif.

Selon le magazine allemand, Auto Motor und Sport, les motoristes devront fournir à la fédération, tous les plans ainsi que les projections 3D CAD (Computer-Aided Design) de tous les circuits électriques auxiliaires du système ne faisant pas partie du circuit haute tension.

Les documents devront être envoyés avant le 21 Août prochain.

Les experts de la FIA étudieront ensuite avec minutie toutes ces informations, et en cas de doute, s’ensuivra un contrôle physique directement au sein de l’usine de l’écurie “incriminée”.

F1 news

Commentez via Facebook






Rejoignez le groupe de discussion Facebook de notre partenaire !



Autres articles