fbpx
F1 News

La FIA rend son verdict sur l’accrochage entre George Russell et Valtteri Bottas

Voilà qui devrait entériner définitivement cette affaire.

Les commissaires ont estimé, après avoir analysé minutieusement les bandes vidéo, que l’incident entre George Russell et Valtteri Bottas doit être considéré comme un fait de course comme on en voit régulièrement tout au long d’une saison.

Rapport des commissaires sportifs du Grand Prix d’Émilie-Romagne :

Les commissaires ont entendu le pilote de la voiture 63 (George Russell), le pilote de la voiture 77 (Valtteri Bottas) ainsi que les représentants de leur équipe respective.

Ils ont examiné sous de multiples angles les vidéos et ont analysé la télémétrie.

La voiture 63 s’est approchée de la voiture 77 pour la dépasser après la première ligne droite quelques tours après le redémarrage alors que le DRS venait d’être activé.

La voiture 77 a maintenu sa ligne tout au long de l’incident le long du côté droit de la ligne sèche, laissant à tout moment au moins une largeur complète de voiture sur la droite.

La voiture 63 s’est approchée avec un avantage de vitesse significatif. Elle s’est déplacée pour passer sur la droite.

Alors que les voitures approchaient du virage 1, l’écart entre elles et le côté droit de la piste a diminué.

À aucun moment, l’une ou l’autre des voitures n’a effectué de manœuvre erratique.

La piste ne semblait pas particulièrement humide dans le virage 1, mais au point d’approche du côté droit de la piste, les pneus du côté droit de la voiture 63 ont touché une zone particulièrement humide et la voiture a glissé et a fait un brusque mouvement de lacet, sachant que la voiture avait un faible appui à l’arrière avec le DRS ouvert.

Les commissaires concluent que l’accident est un incident de course compte tenu des conditions et ne prendront aucune autre mesure.

F1 news

Commentez via Facebook






Rejoignez le groupe de discussion Facebook de notre partenaire !



Autres articles