fbpx
F1 News

Le président du Brésil a fait le forcing pour que la coopération entre Petrobras et McLaren puisse cesser

mclaren pretrobras

McLaren a officialisé aujourd’hui l’arrêt prématuré de son partenariat avec Petrobras.

La fin de cette coopération qui avait débuté en 2018 et qui devait se terminer en 2023, a été grandement motivée par la politique du nouveau président du Brésil, Jair Bolsonaro, qui souhaite renforcer la position économique des grosses sociétés brésiliennes.

L’état brésilien, partie prenante.

Petrobas qui doit être privatisé d’ici 2022 est en pleine restructuration et a déjà vendu plusieurs de ses grosses filiales. Soulignons que le gouvernement brésilien y est actionnaire à hauteur de 64%.

C’est pour cela que le président Bolsonaro a personnellement suivi les tenants et les aboutissants de ce partenariat.

Il en a conclu que les accords qui avaient été signés entre les deux parties ne pouvaient plus être maintenus, car “économiquement inefficaces”.

McLaren devra donc se tourner vers un autre partenaire pétrolier.

F1 news

Commentez via Facebook






Rejoignez le groupe de discussion Facebook de notre partenaire !



Autres articles