fbpx
F1 News

Charles Leclerc contraint de se justifier pour ne pas avoir mis un genou à terre

Ce dimanche, 14 pilotes ont décidé de mettre un genou à terre en soutien au mouvement Black Lives Matter.

Max Verstappen, Antonio Giovinazzi, Daniil Kvyat, Carlos Sainz, Kimi Raikkonen et Charles Leclerc sont les seuls à avoir refusé d’effectuer ce geste.

Amené à se justifier au sujet de ce refus, le Monégasque a expliqué ceci :

Ne pas mettre un genou à terre ne veut pas du tout dire que je suis moins engagé que les autres dans la lutte contre le racisme.

Je crois que ce qui compte, ce sont les faits et les comportements dans notre vie quotidienne plutôt que les gestes formels qui pourraient être considérés comme controversés dans certains pays.

Les 20 pilotes sont unis avec leurs équipes contre le racisme et les préjugés tout en adoptant les principes de diversité, d’égalité et d’inclusion.

F1 news

Commentez via Facebook






Rejoignez le groupe de discussion Facebook de notre partenaire !



Autres articles