fbpx
F1 News

Les écuries seront autorisées à mettre des rétroviseurs sur le halo de sécurité

La FIA a autorisé l’utilisation de rétroviseurs fixés sur le halo de sécurité, à condition que les équipes réussissent les tests obligatoires de sécurité.

Le directeur technique de la FIA, Nikolas Tombazis, a clarifié le positionnement et les exigences relatives à la fixation des rétroviseurs sur le halo. Ces préconisations doivent répondre aux tests de vision arrière et de robustesse.

Avant le Grand Prix d’Azerbaïdjan, la FIA a envoyé une directive, concernant les miroirs attachés au dispositif de sécurité, à toutes les équipes :

nous espérons que vous serez en mesure de nous convaincre que l’installation est suffisamment rigide pour que le miroir ne vibre pas trop, ce qui limiterait la visibilité du conducteur.

Nous n’accepterons pas un montage à double miroir, car cela pourrait entraîner des retards dans le cas où une équipe de secours doit intervenir et retirer le halo suite à un accident.

Nous n’accepterons pas un câble ou des connecteurs traversant le carénage du halo, donc dans le cas rare où une équipe est invitée à monter des caméras dans les rétroviseurs, celle-ci devra recourir à une installation de miroir sur le châssis.

Cette directive permettra aux équipes d’améliorer l’aérodynamisme de leur monoplace, car depuis l’arrivée du halo, les ingénieurs ont dû se creuser la tête en terme de compromis entre design et sécurité, et comme nous l’avons vu chez Ferrari, le rétroviseur peut être utilisé comme une pièce aérodynamique.

F1 News

Commentez via Facebook






Rejoignez le groupe de discussion Facebook de notre partenaire !



Autres articles