fbpx
F1 News

Les effets du départ de Daniel Ricciardo commencent à se faire de plus en plus ressentir chez Red Bull

Avec plus de 100 points de retard au championnat du monde des constructeurs après seulement 7 courses, Red Bull ne sera pas en mesure de rivaliser avec Mercedes cette année.

Cela continuera à être le cas tant que ses dirigeants ne seront pas capables d’aligner un duo équivalent à celui que formait Max Verstappen et Daniel Ricciardo il y a quelques années.

Tant bien que mal, Red Bull a essayé de combler le vide laissé par l’Australien, mais force est de constater que ni Pierre Gasly et encore moins Alex Albon n’ont été à la hauteur.

Le Thaïlandais, malgré toutes les excuses que peuvent lui trouver ses dirigeants, n’a marqué cette saison que 30 pourcents des points inscrits par son équipe.

Rappelons que durant ses trois années de collaboration avec Max Verstappen, Daniel Ricciardo a toujours été très proche du Néerlandais en termes de performance et l’a même devancé au championnat du monde des pilotes en 2017.

S’il était encore là cette année et avec le niveau de performance qu’affiche la RB16, Mercedes aurait sans aucun doute été beaucoup plus sous pression.

Le sextuple champion du monde de Formule 1, Lewis Hamilton est de cet avis. Il estime en effet que le principal point faible de Red Bull, est de ne pas avoir une paire de pilotes aussi performante que celle de Mercedes.

Lewis Hamilton :

Les gens ont tendance à minimiser le fait que Red Bull a une excellente voiture cette année et Max fait du très bon travail avec.

Malheureusement, les deux pilotes ne sont pas aussi performants que nous le sommes moi et Valtteri et cela rend la tâche plus difficile pour eux.

J’en ai fait l’expérience il y a de nombreuses années lorsque j’étais chez McLaren. J’étais le pilote qui était toujours devant et qui n’avait pas de coéquipier en renfort.

Dans ce cas de figure, vous obtenez beaucoup moins de points au championnat des constructeurs, ce qui vous donne moins d’options dans la façon dont vous gérez votre stratégie face à vos adversaires.

Red Bull se retrouve exactement dans cette même situation avec Max. Il est en quelque sorte tout seul contre les autres.

F1 news

Commentez via Facebook






Rejoignez le groupe de discussion Facebook de notre partenaire !



Autres articles