fbpx
F1 News

Les héros français au Grand Prix de France

Après une décennie d’absence, le Grand Prix de France revient sur le calendrier du Championnat du Monde de Formule 1, marquant le retour d’un pays ayant marqué l’histoire du sport automobile.

Depuis l’avènement du Championnat du Monde de Formule 1 en 1950, le Grand Prix de France s’est tenu à 58 reprises dont 14 au Paul-Ricard.

Voici une chronologie des performances des écuries et des pilotes français lors des différents Grand Prix de France :

1954 – Premier Français sur le podium

Robert Manzon a pris la troisième place sur le circuit de Reims au volant d’une Ferrari 625 derrière Juan Manuel Fangio et Karl Kling.

1968 – Premier podium pour une voiture française

Jackie Stewart a obtenu une troisième place dans sa Matra MS10 équipée d’un moteur Ford Cosworth derrière Jacky Ickx (Ferrari) et John Surtees (Honda).

1969 – Première pole position et victoire d’une voiture française

Jackie Stewart a pris la pole position sur le circuit de Charade toujours dans sa Matra et a remporté la course devant son coéquipier, Jean-Pierre Beltoise.

1979 – Première pole et victoire d’un pilote français et d’une équipe 100% française

Cette année-là, Renault marquera ses premiers points à domicile lors du Grand Prix de France sur le circuit de Dijon-Prénois. Ses RS10 propulsées par un moteur V6 bi-turbo ont verrouillé la première ligne. Jean-Pierre Jabouille remporte sa première victoire, devant René Arnoux qui lui, aura décroché son premier podium. C’était la première victoire d’une monoplace française (châssis et moteur) qui plus est, roulant avec des pneus Michelin et du carburant fournis par Elf.

1981 – Première victoire d’Alain Prost en Formule 1

En 1981, Alain Prost faisait partie de l’écurie Renault Elf après avoir débuté sa carrière en F1 la saison précédente chez McLaren, il obtient son premier podium en Argentine avant de remporter sa première victoire au Grand Prix de France sur le circuit Dijon-Prenois.

1982 – Premier triplé français

Les deux Renault RE30B ont verrouillé la première ligne du circuit Paul Ricard avec René Arnoux devant Alain Prost. Ils ont terminé la course dans cet ordre devant les deux Ferrari pilotées par leurs compatriotes, Didier Pironi et Patrick Tambay. Il y avait un triplé français sur le podium et des Français aux quatre premières places de la course.

1989 – Premier Grand Prix de Jean Alesi

Jean Alesi a participé à son premier Grand Prix sur le circuit Paul Ricard avec Tyrrell. Il était 16e sur la grille et a conduit une course magnifique pour terminer quatrième.

1995 – Premier triplé d’un moteur français

Trois monoplaces munies du moteur V10 Renault à aspiration atmosphérique ont pris les trois premières places sur le circuit de Magny-Cours avec l’Allemand Michael Schumacher sur sa Benetton vainqueur devant les deux Williams de Damon Hill et David Coulthard.

2018 – Retour au calendrier avec trois pilotes français sur la grille

Le circuit Paul-Ricard accueillera le retour du Grand Prix de France avec un trio de pilotes locaux sur la grille de départ : Romain Grsojean (Haas), Esteban Ocon (Force India) et Pierre Gasly (Toro Rosso).

F1 news

Commentez via Facebook






Rejoignez le groupe de discussion Facebook de notre partenaire !



Autres articles