fbpx
F1 News

Lewis Hamilton disqualifié du Grand Prix de Bahreïn

Énorme revirement de situation !

Après le tollé provoqué par les hors-pistes du Britannique lors du Grand Prix de Bahreïn sur les réseaux sociaux ainsi que la pression exercée par Red Bull, la FIA a décidé d’examiner ce cas avec plus de diligence.

Plusieurs experts se sont prononcés sur la légalité des actions du septuple champion du monde dimanche dernier.

Hamilton était en effet sorti hors des limites de la piste du circuit de Sakhir à plusieurs reprises sans avoir été réprimandé une seule fois par les commissaires sportifs.

Un détail qui a remis en question l’impartialité de la FIA vis-à-vis de Mercedes et de son pilote phare.

Suite à l’insistance du clan Red Bull, les commissaires ont décidé de focaliser leur attention sur les bandes-vidéo de la course ainsi que sur les datas de la monoplace de Lewis Hamilton.

Il en est ressorti que les différentes actions du Britannique lui ont conféré un certain avantage par rapport à son rival du jour, Max Verstappen.

Il est fait mention dans le rapport officiel d’un gain de deux dixièmes de seconde par tour.

En conséquence de cela, les commissaires sportifs ont décidé de le disqualifier purement et simplement de la course.

Déclaration de Michael Masi, le directeur de course de la FIA :

Nous avons pris notre décision en notre âme et conscience. Il avait été décidé dans un premier temps de n’effectuer aucune action contre Lewis.

Mais, suite à l’insistance de Red Bull, nous avons analysé les données relatives à la voiture numéro 44 et nous avons constaté que grâce à ses différentes manœuvres dans le virage numéro 4, Lewis a profité d’un avantage significatif par rapport à ses adversaires.

Nous n’avons donc eu d’autre choix que de le disqualifier de la course.

Je sais que de nombreux fans seront déçus que cette histoire se termine en queue de poisson, mais c’est comme ça.

F1 news

Commentez via Facebook






Rejoignez le groupe de discussion Facebook de notre partenaire !



Autres articles