fbpx
F1 News

Lewis Hamilton entre un peu plus dans la légende

Lewis Hamilton a remporté son sixième titre mondial.

Parti 5ième sur la grille de départ du Grand Prix des États-Unis, et en tête à 5 tours de l’arrivée, le Britannique n’a pas réussi à contenir les attaques de son coéquipier. Il terminera à la 2ième place devant Max Verstappen, suffisant pour entrer dans la légende.

Qu’on aime ou qu’on n’aime pas le personnage, il faut admettre qu’il a été exceptionnel durant toute cette saison, ne lâchant rien.

Même aujourd’hui, alors qu’il aurait pu se contenter de gérer, il a tout tenté pour s’imposer et ainsi gagner son titre avec panache. On ne peut qu’être en admiration devant un tel champion.

 

Les Ferrari en manque de puissance

Le désormais sextuple champion du monde avait pressenti hier que quelque chose s’était passé chez Ferrari. Il avait indiqué qu’il soupçonnait les rouges d’avoir baissé la puissance de leur moteur suite à la dernière directive technique mise à disposition par la FIA concernant le débitmètre des monoplaces.

Au vu de la prestation de Charles Leclerc seul rescapé de la course après l’abandon de Sebastian Vettel suite à une rupture de suspension, on ne peut que lui donner que raison. Le Monégasque a terminé la course à la 4ième place loin derrière les trois premiers.

Alexander Albon, Daniel Ricciardo, Lando Norris, Carlos Sainz, Nico Hulkenberg et Sergio Perez complètent le top 10.

Classement complet :

F1 news

Commentez via Facebook






Rejoignez le groupe de discussion Facebook de notre partenaire !



Autres articles