fbpx
F1 News

Lewis Hamilton : il n’y a aucune raison que les femmes ne puissent pas gagner autant d’argent que les hommes.

Le sport et la société restent bloqués à l’âge de la pierre en ce qui concerne les droits des femmes et des salaires, a déclaré Lewis Hamilton aux journalistes à Montréal avant le Grand Prix du Canada.

Avec 51 millions de dollars engrangés l’an dernier, Hamilton, figure au 12e rang de la liste annuelle des athlètes les mieux payés du monde publiée par Forbes cette semaine,

Il a été interrogé sur l’absence totale de femmes dans le top 100.

Le Britannique a tout d’abord ignoré la question en affirmant que la Formule 1 n’avait rien à voir avec cette omission flagrante, car il n’y a pas de pilote féminin en F1.

Pourtant, il a rapidement enchaîne en indiquant que les femmes, dans le sport ou les affaires, devraient gagner un salaire égal pour un travail égal et a remis en question l’absence de la joueuse de tennis Serena Williams de la liste de Forbes.

Il n’y a aucune raison que les femmes ne puissent pas gagner autant d’argent que les hommes.

Serena est dans le top trois des meilleurs athlètes de tous les temps au-dessus de beaucoup, sinon de tous ceux qui sont sur cette liste donc c’est une grande question, pourquoi? Je ne comprends pas. Cela montre juste que nous sommes encore à l’âge de pierre. Cela doit changer.

Williams, 23 fois championne du Grand Chelem en simple, avait été classée 51e sur la liste Forbes de l’an dernier, mais elle a été retirée du top 100 après s’être éloignée des terrains suite à la venue de son premier enfant.

Le tennis, a fait des progrès considérable en offrant des prix équitables aux hommes et aux femmes, mais beaucoup d’autres sports n’ont pas réussi à suivre ce rythme en matière de rémunération.

F1 news

Commentez via Facebook






Rejoignez le groupe de discussion Facebook de notre partenaire !



Autres articles