fbpx
F1 News

Lewis Hamilton : l’objectif de la FIA est évidemment d’essayer de nous ralentir mais ils n’y arriveront pas

Lewis Hamilton, comme bon nombre d’observateurs, est convaincu que l’interdiction du Party mode en 2021 a pour seul et unique objectif d’affaiblir Mercedes.

Comme nous vous le disions dans notre précédent article, à la demande de Red Bull Racing, la FIA a décidé d’interdire l’utilisation du Party mode afin qu’il y ait plus d’équité entre les équipes lors des qualifications.

Le sextuple champion du monde estime néanmoins que la mise en place de cette nouvelle règle n’aura que très peu d’impact sur son équipe.

Lewis Hamilton :

Ce n’est pas une surprise pour moi, l’objectif de la FIA est évidemment d’essayer de nous ralentir mais ils n’y arriveront pas.

Cela ne changera pas grand-chose pour nous et vu ce que les gars de notre équipe ont fait comme travail avec le moteur, je ne suis pas inquiet.

Son coéquipier, Valtteri Bottas, voit quant à lui, les choses d’une manière un peu plus pragmatique.

Il est impossible de savoir très exactement le gain de performance en qualifications que ce soit pour nous ou pour les autres motoristes.

Nous ne paniquons pas à ce sujet. Si le règlement arrive, c’est la même chose pour tout le monde.

Chaque équipe a évidemment des modes différents et en termes d’éléments stratégiques, nous utilisons souvent différents types de mode, que nous soyons en défense ou en attaque.

Par contre, j’ai l’impression que si tout le monde utilise le même mode moteur tout au long d’une course, il y aura moins de dépassements.

En fin de compte, nous allons tout simplement le prendre comme cela se présente.

F1 news

Commentez via Facebook






Rejoignez le groupe de discussion Facebook de notre partenaire !



Autres articles