fbpx
F1 News

Mattia Binotto estime que la « Mercing Point » pourrait être une sérieuse menace pour Ferrari

Il s’agit d’une déclaration à la laquelle on ne s’attendait pas du tout.

Le patron de l’écurie Ferrari, Mattia Binotto, estime que le rythme affichée par la SF1000 n’est pas à la hauteur de ses espérances et pense que Racing Point et sa RP 20, baptisée par la presse « Mercing point » pour son extrême ressemblance avec la monoplace qu’utilisait Mercedes l’an dernier, pourrait être une réelle menace cette année.

Rappelons que le journaliste italien, Leo Turrini, avait lancé la sonnette d’alarme la semaine dernière lorsqu’il avait affirmé que Ferrari ne bluffait absolument pas lors de la première semaine d’essais et qu’elle continuait à rencontrer de sérieux problèmes aérodynamiques sur sa SF1000.

Binotto n’a pas nié ce fait lors d’une interview accordée à la presse britannique.

Je pense que nous n’avons pas un bon rythme.

Nous le savions déjà en voyant nos performances lors des simulations de course, nous ne sommes clairement pas parmi les plus rapides.

 

Je pense que la saison sera très longue, mais avant de tirer des conclusions, nous attendons la journée de demain avec Charles pour mieux comprendre la voiture et nous assurer de ce qu’il faut faire pour l’améliorer.

Au sujet de la concurrence, lorsqu’il a été évoqué la RP20 de Racing Point, Binotto a répondu ceci :

Je pense qu’ils sont très proches de nous. Ce n’est pas très surprenant lorsque vous voyez la forme de leur voiture.

Ils seront une menace à prendre très au sérieux, mais je suis convaincu que nous serons assez forts pour continuer notre développement afin de nous assurer de ne pas être menacés par eux.

F1 news

Commentez via Facebook






Rejoignez le groupe de discussion Facebook de notre partenaire !



Autres articles