fbpx
F1 News

Max Verstappen : les commissaires n’étaient pas obligés d’en arriver jusque-là

Max Vertappen a apporté son soutien à Lewis Hamilton après les sanctions reçues par ce dernier lors du Grand Prix de Russie.

Le Néerlandais estime que les commissaires sportifs ont exagéré en infligeant au Britannique, deux points de pénalité sur sa Super Licence.

Ils se sont d’ailleurs ravisés lorsqu’ils ont compris que la décision d’effectuer les tests de départ en dehors de la zone légale émanait de l’écurie Mercedes.

Max Verstappen :

Je pense que la pénalité reçue par Lewis a été assez lourde.

L’endroit où il s’est arrêté était interdit, mais retirer des points de pénalité, les commissaires n’était obligé d’en arriver jusque-là.

Lewis n’a rien fait qui aurait pu mettre un autre pilote en danger donc retirer des points de pénalité n’était pas nécessaire puisqu’il avait déjà reçu les 10 secondes.

Je pense que nous allons en discuter lors du prochain briefing.

Je suis conscient qu’il est nécessaire de rendre les courses plus intéressantes.Cependant, faire cela au détriment d’un pilote n’est pas la bonne façon de procéder.

F1 news

Commentez via Facebook






Rejoignez le groupe de discussion Facebook de notre partenaire !



Autres articles