fbpx
F1 News

McLaren déclare “avoir décidé” de ne finalement plus faire appel de la décision de la FIA concernant Racing Point

McLaren, contrairement à Ferrari et Renault, a finalement décidé de ne pas confirmer sa décision de faire appel du verdict de la FIA au sujet de l’illégalité des écopes de frein utilisées sur les monoplaces de l’écurie Racing Point.

Un revirement surprenant, mais qui peut s’expliquer par l’implication de Mercedes qui on le rappelle, sera le nouveau partenaire moteur de l’écurie anglaise en 2021.

À cet égard, Zak Brown, le patron de McLaren, avait déclaré il y a quelques jours que les relations avec l’écurie championne du monde étaient excellentes et qu’il ferait tout ce qu’il faut pour que cela perdure.

Quoi qu’il en soit, étant donné qu’il y a au moins une équipe qui a validé sa demande d’appel, l’affaire Racing Point sera désormais portée devant la Cour d’appel internationale de la FIA.

McLaren a tenté de justifier sa décision via ce communiqué de presse :

McLaren Racing a décidé de ne pas faire appel de la décision des Commissaires de la FIA concernant les protestations de Renault contre Racing Point.

L’équipe se félicite des décisions et des conclusions des commissaires sportifs dans cette affaire et aussi du fait que la FIA a démontré que les transgressions des règles seront étudiées et sanctionnées.

De plus, McLaren Racing est satisfaite de la décision de la FIA de clarifier davantage les règlements sportifs et techniques pour protéger la Formule 1 en tant que sport où les équipes sont clairement définies comme constructeurs, et supprimer la possibilité de copier d’autres concurrents.

McLaren Racing respecte les décisions de Ferrari et Renault de poursuivre leurs recours et suivra les procédures avec intérêt.

F1 news

Commentez via Facebook






Rejoignez le groupe de discussion Facebook de notre partenaire !



Autres articles