fbpx
F1 News

Mercedes dans l’obligation de clarifier les propos de Valtteri Bottas au sujet de la Chine et du Covid-19

Il devient de plus en plus compliqué pour les personnalités publiques de s’exprimer librement.

Deux semaines après l’affaire qui a opposé Max Verstappen à l’État de Mongolie, c’est maintenant au tour de Valtteri Bottas de se retrouver au centre d’une nouvelle polémique.

Une plaisanterie faite par le Finlandais à propos du Covid-19 a suscité une vive émotion sur les réseaux sociaux chinois.

Interviewé par la chaîne de télévision néerlandaise Ziggo Sport après le Grand Prix de Turquie, Bottas avait répondu, avec une certaine forme d’humour, à la question suivante :

S’il y avait un jour en 2020 que vous souhaiteriez retirer de votre calendrier, serait-ce aujourd’hui ?

Réponse de Valtteri Bottas :

Aujourd’hui, oui et aussi peut-être le jour où quelqu’un a acheté une chauve-souris à Wuhan.

L’affaire a pris une telle ampleur du côté du soleil levant que Mercedes a été dans l’obligation de faire un communiqué officiel afin d’apaiser la situation :

Chers fans chinois, comme nous le savons tous, le sport nous rend émotifs, en particulier avec les hauts et les bas apportés par les victoires et les défaites.

Dimanche dernier, Valtteri a connu une course difficile et décevante, dans laquelle il a perdu le titre mondial. Il n’avait pas l’intention d’offenser qui que ce soit devant les caméras de télévision juste après la course, et ne voulait certainement pas manquer de respect envers la Chine et les fans chinois.

Il est toujours le Valtteri que nous connaissons tous, il se soucie autant que nous de tous les fans en Chine, souhaite à chacun le meilleur et également de rester en sécurité dans cette période difficile.

Nous vous souhaitons de passer une bonne semaine et nous attendons avec impatience les dernières courses de la saison ensemble. 

F1 news

Commentez via Facebook






Rejoignez le groupe de discussion Facebook de notre partenaire !



Autres articles