fbpx
F1 News

Mercedes a expliqué comment elle a tenté d’augmenter la puissance de son moteur

Étant donné que les équipes sont limitées à un maximum de trois groupes propulseurs par voiture cette année, les composants de ces derniers doivent durer beaucoup plus longtemps et offrent de ce fait moins de possibilités d’introduire de nouvelles améliorations.

Mercedes a abordé cette question en développant ses moteurs de manière conservatrice, tout en testant de nouveaux paramètres plus agressifs.

Dans un communiqué de presse, Mercedes a déclaré à ce sujet :

Avant la mise en place d’une amélioration, l’équipe doit s’assurer que le groupe propulseur fonctionne de façon fiable. Comme la fiabilité doit être éprouvée sur nos appareils de mesure, nous devons généralement commencer de manière à avoir un moteur qui puisse parcourir un kilométrage requis.

Une fois qu’une base fiable est établie, toutes les étapes suivantes du moteur se concentreront sur l’extraction de plus de puissance. Dans ces conditions, l’équipe sera disposée à pousser le groupe propulseur un peu plus fort.

C’est un processus bien calibré, car nous cherchons à trouver les limites exactes du groupe propulseur sans les dépasser, sachant que si nous dépassons le seuil, il y a toujours une certaine marge que nous pouvons atteindre.

Il est intéressant de voir à quel point les changements de réglementation ont modifié la philosophie de ce sport. Auparavant la question des moteurs ne se posait pas et les accumulations de pénalités en cas de changement non plus. Mercedes a eu beau établir un processus solide pour augmenter la puissance de ses moteurs sans que ça ne puisse lui coûter des changements de pièces, cela n’a pas empêché le double abandon de ses pilotes lors du Grand Prix d’Autriche, une course seulement après la mise en place de sa nouvelle amélioration.

F1 news

Commentez via Facebook






Rejoignez le groupe de discussion Facebook de notre partenaire !



Autres articles