fbpx
F1 News

Mercedes révèle que les moteurs utilisés sur les monoplaces de Lewis Hamilton et Valtteri Bottas ont été bridés lors du Grand Prix d’Abou Dabi

Mercedes a confirmé en fin de soirée, avoir demandé à ses ingénieurs de brider ses moteurs lors de la dernière épreuve du championnat à Abou Dabi.

Andrew Shovlin, le responsable des opérations d’ingénierie de l’équipe, a déclaré que ces mesures ont été prises en réponse au double abandon de Sergio Perez suite à un problème sur son moteur la semaine dernière à Sakhir et ce dimanche à Abou Dabi.

Cependant, il a tenu également à préciser que son équipe ne cherche pas d’excuses pour justifier la défaite de Valtteri Bottas et Lewis Hamilton.

Ces derniers n’étaient apparemment pas au courant et ne se sont même pas rendus compte d’un éventuel manque de performance sur leur monoplace lors de la course.

Andrew Shovlin :

Nous sommes toujours en train de chercher les causes de ce qui s’est passé sur nos moteurs lors des deux derniers évènements, mais nous savons déjà qu’il y a un lien avec le MGU-K.

Je dirais que nous avons joué la prudence en faisant fonctionner les groupes propulseurs d’une manière aussi conservatrice que possible afin d’essayer d’éviter un autre problème.

Lorsque vous ne comprenez pas exactement ce qui se passe, tout ce que vous pouvez faire, c’est simplement être un peu prudent.

Les pilotes n’ont pas forcément été au courant de cela. C’était juste quelque chose que nous avons géré en arrière-plan.

Cependant, je doute que le problème de l’équipe avec ses moteurs ait fait la différence dans sa lutte pour la victoire avec Red Bull.

Cela a eu un effet minime sur les performances de nos voitures et sur le résultat de la course. On estime à moins d’un dixième de seconde par tour, donc pas de quoi faire la différence entre le premier et le deuxième.

F1 news

Commentez via Facebook






Rejoignez le groupe de discussion Facebook de notre partenaire !



Autres articles